Cannabis Cuisine
Consommation de cannabis
Les Effets du cannabis
Space Cake

Quels sont les effets du gateau au cannabis ou space cake ?

Effets du cannabis sur le corps

Quels sont les risques liés à la consommation d’un gâteau au cannabis ?

effet du space cake cannabis

Space Cake ou gâteau au cannabis

Les effets peuvent être comparables à ceux du cannabis fumé : crises d’angoisse, hallucinations, « bad trip ». Sauf que les consommateurs ne peuvent pas doser ce qu’ils prennent, et quand la principale molécule active du cannabis, le THC (Δ-9 – tétrahydrocannabinol), fait enfin effet (un processus qui peut prendre plusieurs heures, le temps de la digestion), il est trop tard pour arrêter la consommation puisque le gâteau est déjà ingéré… Ainsi, les effets du gâteau sont plus intenses et durent plus longtemps que ceux d’un joint : plus d’une heure selon la dose de cannabis incorporé.

Comment agit le THC ingéré par voie alimentaire sur le cerveau ?

De la même manière que le cannabis fumé : le THC se lie à des récepteurs présents sur différents types de neurones. L’un des mécanismes les mieux connus est celui qui déclenche la sensation de plaisir, due à une libération de dopamine, un neurotransmetteur impliqué dans le circuit de la récompense et du plaisir, qui est au cœur de l’addiction. La consommation de cannabis a d’autres effets : baisse de la température corporelle, diminution de la douleur, ralentissement des mouvements… Le THC est par ailleurs mauvais pour la mémoire de travail, celle qui nous permet au quotidien et sur des durées courtes d’intégrer différentes informations (sonores, visuelles, etc…).

Quels symptômes doivent conduire aux urgences ?

Les maux de ventre, les vomissements mais aussi les crises de panique et de paranoïa doivent inciter à appeler les urgences et à surveiller de près la personne intoxiquée en attendant qu’ils arrivent.

Existe-t-il un traitement spécifique ?

Il faudrait donner au patient un médicament agissant comme une sorte d’antidote du cannabis, c’est-à-dire qui bloque les récepteurs cannabinoïdes et donc les effets psychoactifs du THC. C’était le cas du Rimonabant, un médicament qui avait pour traitement principal l’obésité (bloquer les récepteurs cannabinoïdes permet aussi d’agir indirectement sur les réserves de graisse, notamment abdominale) mais qui a été retiré du marché français en 2008 en raison d’effets secondaires graves (syndromes dépressifs et idées suicidaires notamment). La solution actuelle utilisée par les médecins est donc le lavage d’estomac.

UTILISEZ LE SPRAY KANACLEANER POUR NEUTRALISER LE TEST SALIVAIRE THC

Bookmark this on Google Bookmarks
Share on Facebook