Depenalisation du cannabis
Test salivaire cannabis

Legalisation du Cannabis, le nouveau joker du gouvernement ?

Posted at 04/02/2013 | By : | Categories : Depenalisation du cannabis,Test salivaire cannabis | 0 Comment

Legalisation du Cannabis, le nouveau joker du gouvernement ?

Du côte des Cannabis Social Club Français c’est peut-être le début d’une épreuve de force avec le gouvernement ? En effet, la Fédération des Cannabis Social Club Français (FCSCF) a annoncé publiquement sa décision de déposer ses statuts d’association en préfecture d’Indre-et-Loire ce qui pourrait provoquer une multiplication des déclarations officielles dans toute la France.

Dominique Broc (le porte-parole du CSCF) soutient qu’environ 450 clubs sont d’ores et déjà prêts pour faire leur déclaration à partir du 25 mars prochain. « On demande au gouvernement de trancher sur le cas des cannabis social clubs, » explique Dominique Broc mettant ainsi l’Etat devant ses responsabilités au sujet de la légalisation du Cannabis.

Bien que l’Etat tente de nier l’existence de centaines de cannabis clubs répartis sur tout le territoire, il devra prochainement statuer sur le cas des cannabis social club (CSC). Les CSC regroupent des milliers d’amateurs de cannabis qui souhaiteraient davantage de tolérance pour la production destinée à la consommation personnelle et plus de souplesse pour la mutualisation des moyens.

Ce contexte juridique laisse à penser que ces déclarations ne seront pas suivies d’effet  mais Domminque Broc  semble indiquer, d’après des pourparlers avec la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), que le gouvernement pourrait infléchir sa position sur sa politique en matière de cannabis !

Si l’on analyse ces faits d’un point de vue politique, il apparait que le gouvernement est en mauvaise posture en raison de l’aggravation de la crise, de la guerre au Mali et des manifestations contre le mariage des homosexuels. De plus,  la chute de François Hollande dans les sondages et l’augmentation du mécontentement populaire, laissent présager que le gouvernement pourrait rebondir sur la question de la légalisation du cannabis (en tout cas, le calendrier s’y prête bien)…

Peut-on penser qu’après avoir déclencher une guerre et instituer le mariage pour tous, le gouvernement pourrait saisir l’occasion d’offrir à son peuple un  référendum avec un grand « R » sur une question sociétale ?

Le Cannabis social club, une démarche politique et pacifique Vidéo jt_tf1_20h sélectionnée dans Actualité

« Nous avons demandé une dérogation pour les CSC à titre expérimental et avons annoncé une date butoir, le 2 février, à laquelle nous prendrions une décision. » Et c’est dans la nuit du 2 au février que 22 membres de la « FCSCF » ont validé cette stratégie qui consiste à mettre le gouvernement au pied du mur.

« On est tous solidaires s’il y en a un qui trinque, le logique veut qu’on trinque tous ». D’un point de vue juridique il est clair que cette méthode de la déclaration en masse est une stratégie risquée, mais le CSCF croit en la force du nombre des 5700 personnes prêtes à se déclarer officiellement en tant que membre d’un CSC. « Soit ils fermeront les yeux et ce serait alors un accord tacite de la part du gouvernement, soit ils devront s’attaquer à nous, et cela fera beaucoup de monde dont il faudra s’occuper, » explique Dominique Broc.

 

Deux moyens pour neutraliser le test salivaire thc :

Kana Cleaner se comporte comme un composé nettoyant du thc.  Il se présente sous la forme d’un pulvérisateur qui permet  une action directement à l’intérieur de la bouche. Ses propriétés de piégeage et de neutralisation totale du cannabis permet d’avoir des concentrations en thc en dessous des  limites de dépistage des tests cannabis.

 

Bookmark this on Google Bookmarks
Share on Facebook